Reconnaître les arbres

Le glossaire

En botanique, le vocabulaire est très riche. Il compte de nombreux mots pour décrire de la façon la plus précise possible les plantes et leurs organes. Contrairement à ce que pensent souvent les gens, vision et langage sont très liés, on voit mieux quand on est capable de mettre des mots sur ce que l'on voit. On pourrait même dire que le vocabulaire est la loupe de l'esprit. Donc n'hésitez pas à enrichir votre vocabulaire.

A noter, j'ai volontairement réduit ce glossaire de façon à ne garder que les mots indispensables pour progresser.

Anastomose n.f. Fusion de différentes parties de l'arbre entre-elles, troncs, branches (Faux de Verzy), racines. Cela se produit quand les cambiums entre en contact de façon naturelle (friction, blessure) ou par l'action de l'homme.
Apex n.m. Extrémité d'une tige ou d'une racine par où elle va se développer.
Se dit du bourgeon terminal de l'arbre, par lequel va se faire la croissance verticale.
Aubier n.m. Cellules de bois plus ou moins mortes (xylème secondaire) permettant le transport de la sève brute.
Broussin n.m. Ce sont des excroissances qui se forment sur le tronc de l'arbre et qui sont hérissés de multiples branches minuscules formant des demi-boules, ou même parfois une sorte de buisson, à même le tronc, appelé joliment nid de sorcière. Les broussins sont une réaction de l'arbre face à des attaques extérieures.
Caduc, Caduque adj. Se dit d'une feuille qui tombe de l'arbre en hiver.
Cambium n.m. Mince couche de cellules non-différenciées (tissus mérismatiques)située sous l'écorce, se transformant vers l'intérieur en aubier et vers l'extérieur en liber. C'est elle qui assure la croissance horizontale de l'arbre.
Conifère n.m. Groupe d'arbres (gymnospermes) dont les graines nues sont protégées dans des cônes et dont les feuilles, généralement persistantes, sont des aiguilles ou des écailles. La plupart des conifères secrétent des substances résineuses d'où leur autre nom de résineux.
Cordiforme adj. En forme de coeur. Ex: le tilleul à petites feuilles a une feuille cordiforme.
Cultivar n.m. Cultivar de l'anglais cultivated variety (variété cultivée), plante qui a été obtenue par l'homme par sélection. Pour garder ses caractéristiques génétiques, le cultivar doit être multiplié par reproduction végétative (bouturage, clonage).
Dioïque adj. Se dit d'un arbre unisexué (arbre mâle et femelle séparés). Ex: le houx
Duramen n.m. Assise centrale de l'arbre, constituée de cellules ligneuses mortes (Bois parfait, bois de cœur).
Exfolier Verbe pronominal S'exfolier, se dit d'un tronc d'arbre dont l'écorce part en plaques.
S'emploie également lorsqu'une plante perd ses feuilles ou ses pétales.
Feuillu n.m. groupe d'arbres ayant des feuilles développées, souvent caduques et dont la graine est enveloppée (fruit).
Foliole n.f. Petite feuille de la feuille composée.
Fruit n.m. L'ovule après fécondation devient graine, et l'ovaire se transforme en fruit.
Hermaphrodite adj. Fleur ayant des organes de repoduction mâles et femelles. Se dit aussi de l'arbre qui porte ce genre de fleur: un arbre hermaphrodite.
Hybride n.m. Croisement naturel ou bien fait par l'homme entre deux espèces de plantes donnant une autre espèce.
Liber n.m. Cellules vivantes de l'arbre organisées en vaisseaux (phloème secondaire), permettant la circulation de la sève élaborée.
Limbe n.m. Partie plate et élargie de la feuille ou d'un pétale.
Marcescence n.f. Mot décrivant le fait que des feuilles mortes restent sur un arbre en hiver. Par exemple: Le charme, le chêne ou le hêtre peuvent avoir des feuilles marcescentes.
Pédoncule n.m. Petite tige(queue)reliant la fleur ou le fruit à la plante.
Persistant adj. Se dit d'une feuille qui vit plusieurs années.
Pétiole n.m. Partie ligneuse qui relie le limbe à la tige.
Pétiolule n.m. Partie ligneuse qui relie la foliole au rachis.
Photosynthèse n.f. Processus qui s'effectue dans les feuilles grâce aux cellulles chlorophyliennes, où sous l'action du soleil l'eau (sève brute) et du gaz carbonique sont recombinés chimiquement pour faire du sucre (sève élaborée), en libérant de l'oxygène.
Polygame adj. Se dit d'un arbre, qui porte sur un même individu, des fleurs mâles, des fleurs femelles et des fleurs hermaphrodites.
Pubescent adj. Poilu.
Rachis n.m. Partie ligneuse reliant les folioles.Voir l'exemple
Samare n.f. fruit sec, indéhiscent, muni d'une aile, une seule graine. Les ormes et les frênes ont des samares.
Sessile adj. se dit d'une feuille qui n'a pas de pétiole. Se dit également pour une fleur ou un fruit qui n'a pas de pédoncule.
Sève n.f. La sève est un liquide circulant dans les plantes et permettant de les nourrir.
On distingue:
la sève brute, ascendante, qui amène vers les feuilles, l'eau et les éléments minéraux absorbées par les racines.
Grâce à la photosynthèse la sève brute est transformée dans les feuilles en
sève élaborée, descendante, sève chargée en sucre qui permettra le développement de l'arbre.
Stigmate n.m. Dans la fleur, extrémité du carpelle permettant de recueillir le pollen.
Style n.m. Dans la fleur, petit organe de longueur variable reliant l'ovaire au stigmate.
Verticillé adj. Se dit lorsque les feuilles sont disposées par trois ou plus au même niveau de la tige. Par exemple comme le catalpa ou le laurier rose.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2010/2024

écrire à l'auteur